Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Biblio pour prolonger la Coupe du monde de football

13 Juillet 2014

Biblio pour prolonger la Coupe du monde de football

La coupe du monde arrive à son terme, et l’ensemble de la vie sociale, familiale voire de couple va pouvoir reprendre son cours.
Il faudra quand même bien en retirer quelque chose de positif sur le plan intellectuel de ces heures passées à manger des pizzas, des sushis, des chips barbecue, et surtout des kilos de glaces Magnum devant TF1 ou Bein Sport.
Nulle inquiétude.
Gazelle à Paris a décidé de prendre les choses en main et vous guide dans l’achat de quelques livres qui vous déculpabiliseront vis à vis de votre responsabilité de mère, d’épouse ou de simple citoyenne, avant de se rendre
à la plage.

Emmanuel Ristord & Magdalena « Allez les champions » (Castor Poche)

Une fois que le dernier coup de sifflet aura retenti, il faudra occuper nos charmantes têtes blondes ou brunes. Utile cure de désintox, ce petit livre illustré pour guider ceux qui sortent du CP et sont sur le point de plonger dans le grand bain de la grammaire et des subtilités de la langue de Molière et de Stromae, servira aussi à leur démontrer qu’ils existent d’autres destins sportifs que courir derrière un ballon et (ou) un mannequin.

Sophie Dieuaide « La vie héroïque d’Antoine Lebic » (Casterman Poche)

Justement, vous craignez que votre enfant demande la même coupe que Paul Pogba et s’imagine déjà au volant d’une belle voiture entre deux match de Champions League. Ce petit roman (à partir de 9 ans) qui raconte un 18 à 0 (côté perdant) dans un stade de foot amateur devrait le ramener à la dure mais indispensable réalité : passe ton bac d’abord !

« Tatane : pour un football durable et joyeux » (Gallimard)

Mais le foot c’est d’abord du plaisir. Et pour que cela le redevienne, l’ancien avant-centre du PSG Vikash Dhorasoo et son mouvement Tatane proposent ni plus ni moins que d’en changer les règles. Avec au final une ribambelle de petits jeux qui devraient égayer un peu intelligemment les après-midi au parc. Par exemple « la main de dieu », hommage à Maradona, ou le but ne compte que s’il est marque de la main. L’occasion de parler tricherie avec les mômes.

Olivier Guez « Éloge de l’esquive » (Grasset)

Bon, c’est terminé Monsieur qui vous sort des cours magistraux sur le jeu en misant généralement sur votre ignorance en la matière et le fait que vous ne puissiez donc de votre côté révéler à quel point il ne fait que ressortir les banalités entendues au CFC (Canal Football Club, pour les non initiés) ou de Pascal Praud. Ce petit opuscule, bien et simplement écrit, sera le cadeau idéal pour lui signifier l’essentiel, « moi désormais, je sais aussi ce que c’est le style brésilien, pourquoi il a disparu de la Selecao, et je ne parle pas de maillot de bain ». Un peu de littérature pour l’égalité homme/femme devant le contrepied.

La Blonde et La Brune Footpouf « Mon mec aime le foot, et alors ? » (Hugo – Desinge)

Au départ un blog un brin revanchard de deux filles (une brune et une blonde, d’où le titre), qui venaient tacler les mâles dans leur propres surfaces en reprenant en contre tous les clichés machos sur les filles et sur le foot. Désormais ce guide de survie en zone de footeux avéré, avec une série de petits conseils et autre fiche techniques tels que « comment garder sa dignité en tenue de supportrice » ou « si les footballeurs avaient leur règles ». Hautement recommandés pour se préparer à la reprise de la L1.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article