Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Le guide Le branché peut-il être une lecture de maman ?

14 Décembre 2014

Le guide Le branché peut-il être une lecture de maman ?
Entre les petits tracas du quotidien, les soucis d’écoles des kids, les repas, bains et autres pharmacies de garde (surtout avec ce winter is coming des gastro et autres rhino), restons-nous encore opérationnelles IRL (In the Real Life).
Sommes-nous autre chose que des super-mamans sur les réseaux sociaux.

La lecture du guide Le branché, publié par le Nouvel Observateur, constitue un bon test quand on est, comme moi, une Parisienne d’adoption autant que de conviction.

Voici donc une liste de 450 adresses, à cocher pour 2015, ou l’on cherche d’abord celles que l’on connaît, ensuite celles dont on a entendu parlé, et enfin surtout celles dont on pourrait se dire qu’elles ont été oubliées (ne rêvez pas je les garde pour moi).

Histoire finalement de pousser un ouf de soulagement quant à son degré de comptabilité, ou d’upload, avec son époque.

On est donc conforté d’y voir La Cantine California, tant en matière de Burger les escroqueries sont pléthore aujourd’hui, on s’étonne que d’autres lieux y soit encore (le Wanderlust), et pour le reste on se demande si l’on aura le temps de s’y rendre avant qu’ils ne deviennent « démodés » comme les gazettes disaient autrefois.

On a au passage moyennement l’usage de savoir « où trouver » des gens, tel que Kavinsky, qui n’auront sûrement jamais les mêmes horaires que moi.

Malgré tout cela fait du bien de se dire que la capitale, quoiqu’en dise les mauvaises langues du déclinisme français, vibre encore (par exemple au Point éphémère ou à la Java).

Mais avant tout je vous conseille la dernière page et sa liste d’applis indispensables comme celles baptisées « toilettes à Paris », dont l’usage ne se limitera jamais aux seuls noctambules.

Une Gazelle à Paris

Lire la suite

Comédie musicale : Le Magicien d'Oz

10 Décembre 2014

Comédie musicale : Le Magicien d'Oz
Somewhere over the rainbow
Way up high
There's a land that I heard of, once in a lullaby.
Somewhere over the rainbow
Skies are blue
And the dreams that you dare to dream
Really do come true

La chanson Over the Rainbow, immortalisée par l'interprétation inoubliable de Judy Garland dans le film Le Magicien d'Oz, sorti en 1939, va nous accompagner pour ces fêtes de fin d'année.
La comédie musicale la plus célèbre de Broadway arrive au Palais des Congrès de Paris pour 14 représentations du 20 au 28 décembre.

Répétition de Natasha St Pier qui interprète l'affreuse sorcière de l'Ouest

L'histoire

Le Magicien d'Oz a pour héroïne Dorothy, une jeune orpheline qui vit au Kansas.

Au cours d’une tempête, elle se retrouve transportée au pays d’Oz.

Pour pouvoir retourner chez elle, elle doit aller à la rencontre d’un puissant magicien.

Sur son chemin, elle rencontre L’épouvantail, L’homme de fer blanc et Le lion peureux. Tous les trois veulent aussi rencontrer le magicien. L’épouvantail veut lui demander un cerveau, L’homme de fer-blanc un cœur et Le lion peureux du courage. Avant d’exaucer leurs vœux, le magicien d’Oz exige que Dorothy et ses quatre amis ramènent le balai de la méchante sorcière de l’Ouest.

Ce chef-d'œuvre musical va contribuer à la magie de ces fêtes de fin d'année.
Et je ne vais pas manquer ce rendez-vous qui promet d'être époustouflant !

Comédie musicale au Palais des Congrès,
2 place de la Porte Maillot, 75017 PAR
IS
Du 20 au 28 décembre 2014
A partir de 5 ans
Prix : de 25€ à 80€

Plus d'info par ici

Lire la suite

Cinéma : Paddington

2 Décembre 2014

Cinéma : Paddington

Paddington, la belle surprise de cette fin d’année

Le filon des films pour enfants s’avère en général plutôt rentable, et les grands studios s’en donnent à cœur joie, en batailles de héros en tout genre et de marchandising ad hoc, pour placer leur «produit».

Pourtant quand on sort de la projection de Paddington, un sentiment de sans faute assez rare vous envahit l’esprit, qui vous étonne même tant vous passez désormais votre temps à décortiquer avec inquiétude, ce que votre fils, des Tortues Ninja au Power Rangers, ingurgitent.

Une petite et précieuse satisfaction d’avoir donné à son enfant un petit aperçu de ce que peut ou doit être le 7ème art.

Nous parlons ici de divertissement "mainstream", d’un spectacle grand public, mais au sens le plus noble et presque nécessaire en ces temps troubles et angoissants.

Ainsi, à l’image de cette adorable calypso – pour une fois la musique est irréprochable (conseillons la très belle compilation London is a place for me chez Honest Jons pour prolonger le plaisir des grands et des petits), qui sert de fil rouge aux pérégrinations de notre ourson, Paddington oscille, avec la fragile et poétique assurance d’un funambule, entre mélancolie et loufoquerie.

Tout en finesse et humour, nous voici donc embarqué dans les pas et les pattes de notre ami à la politesse d’un autre temps, qui doit quitter son Pérou natal suite à une catastrophe naturelle, pour tenter sa chance à Londres, pluvieuse mégalopole européenne bien loin de ses rêves d’enfant, et qui y rencontre une famille d’accueil bien involontaire, du moins au début.

Derrière les dégâts domestiques que sa naïveté provoque inévitablement, dans une jouissive réinvention numérique de Buster Keaton, des sujets plus sérieux sont surtout abordés avec beaucoup de subtilité : la tolérance, l’immigration, la différence, l’éducation…

Rien n’est asséné ni balancé lourdement, tant le propos reste d’abord focalisé sur les personnages, parmi lesquels Nicole Kidman qui campe une somptueuse et vénéneuse méchante.

Pour terminer la présence de la capitale anglaise dresse un sublime décor naturel , qui nous fait presque regretter que les Clash ne soit pas de la BO.

Un bonheur cinématographique qui rend les enfants plus intelligents en les faisant rire.

Courrez le voir et on s'en reparle…

Une Gazelle à Paris

Lire la suite

Cinéma : De la neige pour Noël

25 Novembre 2014

Cinéma : De la neige pour Noël

Un petit bijou qui nous vient du froid et de Norvège.

Après tout, quoi de plus normal puisqu’il s’agit de parler de Noël.

Mais en l’occurrence pas de digression sur le gros bonhomme rouge et son traîneau.

Cinéma : De la neige pour Noël

Ce film d’animation nous parle d’un petit village, Pinchcliffe, où tout le monde attend la neige pour faire tourner les boutiques.

D’ailleurs le directeur du journal local ne cesse de la promettre avec pour seule préoccupation de vendre du papier.

Le bricoleur du coin, Féodor, décide sous sa pression de fabriquer un puissant canon, qui finira par provoquer plus de mal que de bien.

Voilà ce qui contraindra les deux amis Solan, l’oiseau malicieux, et Ludvig, le naïf hérisson, à réparer toutes ces bêtises résultantes de l’insondable avidité et irresponsabilité des hommes.

Cinéma : De la neige pour Noël

Au final une fable écologique avec une touche scandinave à l’empreinte nostalgique de vieux jouets et de costumes d’autrefois.

Une belle alternative aux grosses machineries hollywoodiennes.

Lire la suite

L'école de mon fils est en ZEP

20 Novembre 2014

L'école de mon fils est en ZEP

L’école de mon fils ainé est à actuellement située en ZEP (zone d'éducation prioritaire), ce qui est largement justifié au regard des besoins des enfants qui la fréquente.

Je croyais naïvement que la République se devait d’offrir à tous la possibilité d’accéder à l’éducation dans les meilleures conditions possibles, notamment pour essayer de donner un peu de sens à cette «égalité» inscrite au fronton de nos édifices publics.

Malheureusement nous venons d’apprendre que l’académie a décidé de retirer à l’établissement scolaire ce statut, qui lui garantissait des moyens humains et financiers supplémentaires afin de remplir sa mission et qui vont donc disparaître à la rentrée prochaine ( une classe en moins, augmentation des effectifs par classe, fin des « coup de pouce », Alem , etc.).

Donc pendant que les parents les plus aisés peuvent tranquillement éviter les pièges des cartes scolaires ou placer, quelque soient leurs convictions, leurs enfants dans le privé, ce gouvernement « de gauche » semble choisir de réduire les moyens mis au service du plus grand nombre.

Aujourd'hui, jeudi 20 novembre, les enseignants sont en grève et les parents se mobilisent.

Au lieu de nous expliquer comme Mr Sarkozy qui a la droit, selon lui, d’être parents, ou encore de nous justifier comme notre président les exonérations fiscales offerts à l’UEFA, il serait temps d’abord de se pencher sur la façon de garantir la continuité de l’école de la république.

Lire la suite

Londres des imageries Fleurus (+1 à gagner)

10 Novembre 2014

Londres des imageries Fleurus (+1 à gagner)

J'ai eu la chance de recevoir le livre Londres, des imageries Fleurus.
Mon presque 7 ans était ravi de découvrir cet ouvrage, car c'est une ville qu'on aimerait beaucoup lui faire visiter.

A la maison, on lui parle souvent de Big Ben, de la cérémonie de la relève de la Garde, des bus rouges à deux étages si emblématiques et bien évidemment des studios Warner consacrés au sorcier le plus célèbre des cours de récréation : Harry Potter.

Londres des imageries Fleurus (+1 à gagner)
Londres des imageries Fleurus (+1 à gagner)Londres des imageries Fleurus (+1 à gagner)

A l'occasion de la parution de ce nouveau titre, Fleurus éditions et son partenaire voyage la Brittany Ferries vous proposent un jeu concours jusqu'au 31 décembre prochain.

A gagner, 3 week-ends à Londres pour 4 personnes, ainsi que 300 Grandes Imageries à choisir parmi plusieurs titres.

Les flyers du concours sont disponibles chez tous les libraires participants.

CONCOURS jusqu'au 16 novembre 19h.

Quant à moi, j'ai le privilège de vous faire gagner un exemplaire de ce titre.

Tu me dis en commentaire que représente la ville de Londres pour toi?

- tu likes ma page Une Gazelle à Paris et celle de Fleurus

- tous les partages vérifiables sur vos réseaux sociaux, les likes sur

• mon twitter @GazelleaParis

• instagram http://instagram.com/gazelleaparis

Et les relais supplémentaires te donnent des chances supplémentaires de gagner.

ET LA GAGNANTE EST KID FRIENDLY

merci de m'envoyer tes coordonnées par mail :

gazelleaparis@gmail.com

Lire la suite

Le bal des vampires

22 Octobre 2014

Le bal des vampires

Depuis le 16 octobre dernier, la comédie musicale hautement attendue de l'automne investit le théâtre Mogador.
Le bal des vampires, enfin, arrive à Paris.
Avec le prestigieuse mise en scène de celui-même qui a tourné le film culte éponyme, Roman Polanski.

Roman Polanski. Photo : Julien Benhamou

Roman Polanski. Photo : Julien Benhamou

L'HISTOIRE

L'excentrique professeur Abronsius n’a qu’une obsession dans sa vie : prouver au monde l’existence des vampires.

Accompagné par son fidèle assistant, le jeune Alfred, il se lance dans cette quête à travers les contrées de Transylvanie.

Une tempête de neige va pousser nos deux héros à faire escale dans l’auberge de Yoine et Rebecca Chagal. Là des indices, tels que des guirlandes de gousses d’ail, vont faire comprendre au professeur qu’il est sur la bonne voie. Alfred quant à lui va tomber immédiatement sous le charme de la jeune Sarah, la fille des Chagal.

Le comte Von Krolock, vampire sombre et charismatique habitant le château des environs tente lui aussi de séduire la jeune fille et de l’inviter au bal annuel qu’il donne pour ses congénères. Attirée par le charme magnétique du comte et l’envie de braver l’interdit imposé par son père et les traditions, la jeune adolescente se sauve pour rejoindre le château. Alfred et le professeur Abronsius vont alors partir à sa recherche et découvrir que les vampires existent bel et bien et qu’ils évoluent dans un univers dont ils n’auraient jamais soupçonné l’existence.

Et seront bien malgré eux les invités du bal des vampires.

© VBW Crédit photo: BRINKHOFF/M÷GENBURG

© VBW Crédit photo: BRINKHOFF/M÷GENBURG

NOTRE AVIS

Trente ans après le film, et avec plus de 7 millions de spectateurs dans le monde de la comédie musicale, les Vampires enflamment la scène dans un ballet étourdissant.

Les décors très kitsh et les costumes de genre sont réussis et traduisent bien l'atmosphère inquiétante de la légende des vampires.

La musique du spectacle très rock est signée Jim Steinman. Seul petit bémol, les paroles trop premier degré de la reprise de la chanson de Bonnie Tyler, Total Eclipse of the Heart, ne rendent pas justice au ton décalé du film et au propos humoristique de l'histoire.

Le spectacle a en effet conservé toute la dimension caustique et drôlatique de l'œuvre originale, notamment grâce au personnage de l'aubergiste juif (magistralement interprété par Pierre Samuel, complètement décalé et loufoque).

La troupe est formidable et on se laisserait, pour sûr, "être sucer jusqu'à la fin, tel est notre refrain"…

Une comédie musicale de fin d'année distrayante

© VBW Crédit photo: BRINKHOFF/M÷GENBURG

© VBW Crédit photo: BRINKHOFF/M÷GENBURG

Lire la suite

Le Labyrinthe au cinéma

15 Octobre 2014

Le Labyrinthe au cinéma

J'ai une confession à vous faire.
Depuis quelques années, je lis certains romains dits Young Adult.
Ce sont des romans pour adolescents et "jeunes adultes" (merci pour le jeune).
Tout a commencé avec l'actrice Jennifer Lawrence et son interprétation sans faille de Katniss Everdeen, héroïne des livres de Suzanne Collins, Hunger Games.
Complètement captivée par le film (et par l'actrice) que ça m'a donnée envie de lire TOUS les bo
uquins.

Et bam.
Voilà comment je suis devenue accr
o.


Lorsque, par hasard, je suis tombée sur la bande annonce du Labyrinthe, il y a quelques mois, je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter le livre de James Dashner pour le dévorer en quelques heures.
Une fois la lecture commencée, il m'était impossible d'arrêter.
Je me revois aller à la bibliothèque durant ma pause déjeuner pour vite me remettre dans les aventures trépidantes du jeune Thomas.

Aujourd'hui, sort dans les salles l'adaptation cinématographique du roman de James Dashner.

Le pitch :

Thomas, un adolescent, se réveille amnésique dans un étrange endroit à ciel ouvert entouré de hauts murs, et où vivent cinquante autres garçons magnifiquement et solidement interprétés par des acteurs de renom. (notamment le petit garçon dans le film Love Actually, je vous le concède, Thomas Brodie-Sangster a grandi…)

Ce lieu mystérieux donne accès à un labyrinthe, dont les plans sont modifiés chaque nuit. Quiconque s'y est aventuré n'est jamais reparu d'autant que des des créatures menaçantes y rôdent. Grâce à quelques bribes de mémoire qui lui reviennent à travers des rêves concernant une organisation secrète et à des indices trouvés au sein du labyrinthe, Thomas va tenter de trouver un moyen de s'échapper, avec l'aide des "blocards"

Le Labyrinthe au cinéma

Notre avis:

Le Labyrinthe appartient au genre littéraire de la dystopie, qui met en scène une société imaginaire qui empêche ses membres d'être heureux et ces derniers sont prêts à tout pour survivre.
Dans ce film aux effets spéciaux spectaculaires, l'action est au rendez-vous.
Pendant toute la séance, on a le sentiment d'être coincée avec Thomas. On vit avec eux et surtout on cesse de respirer avec eux.
Malgré une fin trop rapide, je vous recommande ce film haletant et rythmé…
Les aventures ne font que c
ommencer

Lire la suite

Le Cirque Plume : Tempus Fugit (spectacle)

7 Octobre 2014

Le Cirque Plume : Tempus Fugit (spectacle)

Comment le nier, le cirque est à la mode.

Il est même présenté comme un antidote pour nos enfants qui se perdent dans la virtualité du jeu vidéo FIFA 15 ou les artifices des jeux de cartes Yu-Gi-Oh.

Se rendre en famille assister à « Tempus fugit ?, une ballade sur le chemin perdu » proposé par le Cirque Plume constitue un pari risqué, et heureusement au final gagnant.

Ici nul artifice ni effets spéciaux.

Pas de pyrotechnie ni de vidéo.

Au cœur de la Villette, dans un cadre digne « du plus grand chapiteau du monde », banc de bois y compris où il faut se tasser pour faire de la place à tout le monde – « exercice de chaleur humaine » est-il dit au micro-, on nous invite à redécouvrir cet art séculaire dans sa plus simple et belle manifestation: acrobate, funambules, clown…

Le Cirque Plume : Tempus Fugit (spectacle)

Certes les tenues ont été un peu actualisées, et la musique exécutée live par l’orchestre groove terriblement. Mais à y regarder de près tout n’est que jeu avec cerceau, équilibrisme sur une corde et l’incontournable ballade en roulant un gros ballon blanc.

Le Cirque Plume : Tempus Fugit (spectacle)

Entre l’onirisme (un immense drap qui devient mer), l’humour, et le spectacle vivant (avec un très beau tableau sur les gens qui passent dans la rue), il s’agit d’un merveilleux plaisir accessible pour tous les âges, qui fera grandir les petits en les poussant à regarder vers le ciel , tandis que les plus âgés retrouveront leur yeux d’enfants devant ce petit chapeau qui roule d’une épaule à l’autre.

Jusqu'au 28 décembre
à l'espace Chapiteaux de la Villette
CIRQUE PLUME
Tempus fugit ? une ballade sur le chemin perdu…

Mercredi, vendredi et samedi à 20h, jeudi à 19h30,

dimanche à 15h

Plus d'information par ici

© Yves Petit

Le Cirque Plume : Tempus Fugit (spectacle)
Autour du spectacle : Ateliers Villette pour enfants et adultes

Je découvre le cirque (4-5 ans) : Atelier parents/enfants

Un moment d’échange ludique entre parent et enfant à travers l’acrobatie, la jonglerie et l’équilibre. Durée 1h

Cirqu’en famille (6-8 ans) : Atelier parents/enfants

Jeux d’équilibre, jeux dans l’espace et manipulations d’objets autour de l’univers artistique du Cirque Plume.

Cycle de 4 séances de 2h

Premiers pas de clown (6-10 ans) : Costumes, jeux de scène et nez rouges ouvrent le pas à de nouveaux petits clowns !
Durée 2h

Lire la suite

Dessin animé féerique Mia et moi

4 Octobre 2014

Depuis que Disney s’y est essayé avec Mary Poppins, le mélange entre prises de vue «réelle» et dessin animé est devenu un grand classique.

La série Mia et moi reprend ce procédé en narrant l’histoire d’une jeune fille, Mia, débarquant, après la mort de ses parents, dans un pensionnat « international », avec son inévitable petite peste qui joue à la reine tyrannique.

Elle trouve le moyen de fuir cette triste réalité grâce à un livre magique qui l’emmène, sous la forme d’une elf, au royaume de Centopia, où elle rencontre licornes et autres faunes.

Les thèmes habituels de ces programmes sont abordés avec la légèreté d’un mélange entre le Seigneur des anneaux (pour les moins de 10 ans je vous rassure) et Harry Potter : la fin de l’enfance, la confrontations aux responsabilités, les grandes morales de la vie (l’amitié, le pardon…)

Ce qui rend la série intéressante demeure finalement que malgré la touche incontestablement girly de cet univers très « chatoyant », un personnage tel que Vincent, amoureux secret et fantasque de Mia, permettra aux garçons d’accrocher.

Sans bien sur oublier les batailles avec les dragons !

Pour plus d'info, n'hésitez pas à aller sur le site officiel


© 2014 Lucky Punch,Rainbow, March Entertainment.
Mia and Me : created by Gerhard
Hahn

CONCOURS jusqu'au 12 octobre 19H

Depuis la rentrée, les aventures de votre nouvelle héroïne et ses amis merveilleux sont sorties en France en DVD.
J'ai le plaisir de vous faire gagner les deux premiers DVD de la saison 1

- tu me laisses un commentaire

- tu likes ma page Une Gazelle à Paris

- tous les partages vérifiables sur vos réseaux sociaux, les likes sur

• mon twitter @GazelleaParis

• instagram http://instagram.com/gazelleaparis

Et les relais supplémentaires te donnent des chances supplémentaires de gagner.

BRAVO à Marie Océane 70

envoie moi tes coordonnées s'il te plait!
gazelleaparis@gmail.com

Dessin animé féerique Mia et moi
Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>